BSVSécurité

Bulletin Sécurité des vols N°53

By 6 octobre 2018 No Comments

Édito – BSV n°53

Les mains dans le cambouis

Que de beaux vols ces dernières semaines !  Dame météo, après un printemps catastrophique, a décidé de nous offrir un mois supplémentaire de conditions idéales pour la pratique de notre loisir préféré.

Accidentologie & Sécurité

Du point de vue de l’accidentologie, il y a eu un pic d’accidents mortels et graves au début de l’été.  Et les causes sont encore à rechercher du côté d’un manque d’expérience récente de pilotes qui négligent trop souvent cet aspect de notre activité.

Alors je le répète encore et encore, votre niveau de sécurité des vols dépend étroitement de votre niveau d’entraînement.

Maintenance des connaissances et des compétences

C’est bien pourquoi la Fédération a mis en place le dispositif REV dont nous ferons un premier bilan à la fin de l’année. Cependant je peux dire déjà que trop peu de pilotes ont voulu en bénéficier… Je n’hésite pas à affirmer que nous aurions certainement pu gagner quelques vies si l’adhésion à REV avait été plus massive dès le début de saison.

De même, il faut prendre conscience de quelques particularités liées à la pratique de l’ULM : cette activité n’est ni saisonnière, ni à temps partiel.
Ainsi, que l’on vole ou pas, qu’il fasse beau ou pas, que l’on soit très occupé ou pas, on doit toujours garder à l’esprit que, pour se faire plaisir en toute sécurité à notre prochain vol, il y a toujours quelque chose à faire :

  • maintenir ses connaissances en reprenant son manuel de pilotage, en consultant les dernières évolutions règlementaires,
  • maintenir ses compétences en participant à REV, à des réunions sécurité des vols,
  • et vérifier l’état mécanique de son destrier en profitant des jours d’automne et d’hiver pour procéder à un check up complet.

En effet, nous évoluons dans trois dimensions. Notre ULM est soumis à des contraintes et des forces sans commune mesure à celles qui s’appliquent sur notre voiture, par exemple.

Nous devons pleinement intégrer cette singularité afin que l’évidence d’un entretien régulier, en profondeur et sans concessions de notre machine, se fasse.

Alors, profitons de ces prochaines semaines pour ouvrir les capots, les trappes de visite, nettoyer les carbus, vérifier les voiles, les attaches, les silent-blocs, les magnétos, etc.

Mettons les mains dans le cambouis !!!

Merci Bernard !

En complément de cet édito, je voudrais faire une mention spéciale à Bernard Boudou, notre analyste, qui est contraint, pour des raisons personnelles, d’arrêter la rédaction de ses excellents articles.

Alors je tiens, en votre nom, à le remercier pour sa contribution à l’amélioration de la sécurité des vols. Merci Bernard.

La bienvenue à Laurent !

Laurent Kerbrat est ancien pilote avion et hélicoptère, militaire et civil. Il a exercé dans sa carrière les fonctions d’Officier Sécurité des Vols et il est actuellement l’un des Correspondants Sécurité des Vols de la région Normandie. Laurent prend la suite de Bernard pour assurer la continuité de cette rubrique essentielle à la compréhension et la prévention des accidents.

Laurent, je te souhaite la bienvenue dans l’équipe de la Commission Sécurité des Vols !!!

 

Bons vols à tous et à toutes,

 

Eric Galvagno

Eric Galvagno

Responsable Commission Sécurité des Vols

 

Lire la suite du BSV N°53

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.